Plan du salon

Le Salon du véhicule électrique Desjardins de Saint-Hyacinthe

Le Salon du véhicule électrique Desjardins de Saint-Hyacinthe est le premier salon en mode virtuel au Canada. Cette plateforme restera accessible aux internautes pour une période d’un an, soit jusqu’au prochain salon en octobre 2021. Les visiteurs pourront toute l’année profiter des différentes présentations des exposants et suivre de près l’évolution de toutes les nouveautés du monde de l’électrification des transports.

Vous retrouverez sur ce site plus de 15 concessionnaires et exposants différents qui vous donnerons toutes les explications et les informations importantes reliées à l’électrification des transports. Également, les détails pertinents des nouveaux modèles de voitures sur le marché et de ceux à venir y seront aussi présentés.

Il sera possible pour les consommateurs de faire l’essai de certains véhicules électrique en réservant via la messagerie instantanée (Messenger) de chaque concessionnaire ou exposant.

Tout au long de la fin de semaine, le Salon offrira gratuitement des conférences sur l’électrification des transports. M. Daniel Breton, spécialiste en électrification des transports, sera présent tout au long du week-end.

 Le Salon est fier partenaire de Roulons électrique pour la semaine nationale du véhicule électrique qui se déroule du 19 au 25 octobre.

Le Salon est la propriété de l’Association des Concessionnaires Automobile de Saint Hyacinthe et est réalisé par AJpromédia et Consultations Médias Plus qui s’occupent de son organisation et du marketing.

Vous pouvez communiquer durant le Salon par Messenger sur la page Facebook officielle du Salon du véhicule électrique Desjardins de Saint Hyacinthe ou par courriel à info@salonelectrique.com.

Essai routier

Essai routier

Réservez votre essai routier *

Plus de 15 manufacturiers de véhicules électriques; automobiles, véhicules Hybrides, vélos électriques, scooters, camions de livraison et plus encore…

* Les essais routiers sont disponibles toute l’année

L’actualité sur Facebook

Suivez-nous
Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Raison #8 de Mobilité Électrique Canada pour soutenir l’électrification du transport au Canada. Les émissions de GES des transports au Québec ne cessent d’augmenter: + 58% entre 1990 et 2018.

Pendant que les émissions de GES des voitures ont diminué de 15% entre 1990 et 2018, celles des camions légers ont augmenté de 146,8% à cause d’une transition massive des Québécois qui délaissent les voitures au profit des camions légers. Quant aux émissions de GES des véhicules lourds, celles-ci ont augmenté de 190,3% durant la même période.

Ainsi, le bilan de GES Québécois en transport n’est guère plus reluisant que le bilan Canadien.

Lien vers le rapport 2018 du gouvernement du Québec: www.environnement.gouv.qc.ca/changements/ges/2018/inventaire1990-2018.pdfRaison #8 de Mobilité Électrique Canada pour soutenir l’électrification du transport au Canada. Les émissions de GES des transports au Québec ne cessent d’augmenter: + 58% entre 1990 et 2018. En 2018, les émissions de GES en transport représentaient 44,8% des émissions de GES totales du Québec.

Pendant que les émissions de GES des voitures ont diminué de 15% entre 1990 et 2018, celles des camions légers ont augmenté de 146,8% à cause d’une transition massive des Québécois qui délaissent les voitures au profit des camions légers. Quant aux émissions de GES des véhicules lourds, celles-ci ont augmenté de 190,3% durant la même période.

Ainsi, le bilan de GES Québécois en transport n’est guère plus reluisant que le bilan Canadien.

Lien vers le rapport 2018 du gouvernement du Québec: www.environnement.gouv.qc.ca/changements/ges/2018/inventaire1990-2018.pdf
See MoreSee Less

Raison #8 de Mobilité Électrique Canada pour soutenir lélectrification du transport au Canada. Les émissions de GES des transports au Québec ne cessent daugmenter: + 58% entre 1990 et 2018.
Pendant que les émissions de GES des voitures ont diminué de 15% entre 1990 et 2018, celles des camions légers ont augmenté de 146,8% à cause dune transition massive des Québécois qui délaissent les voitures au profit des camions légers. Quant aux émissions de GES des véhicules lourds, celles-ci ont augmenté de 190,3% durant la même période.
Ainsi, le bilan de GES Québécois en transport nest guère plus reluisant que le bilan Canadien.
Lien vers le rapport 2018 du gouvernement du Québec: http://www.environnement.gouv.qc.ca/changements/ges/2018/inventaire1990-2018.pdf

Une présentation de

Heures d’ouverture des ventes

  • Jeudi le 22 octobre de 10h à 22h
  • Vendredi le 23 octobre de 10h à 18h
  • Samedi le 24 octobre de 10h à 17h15